L’homme a ramené 300 dags chez lui pour les protéger de l’ouragan !

Ricardo Pimentel, directeur de la Tierra de Animales, un refuge fermé pour animaux dans la jungle, a été confronté à un véritable problème lorsque l’ouragan Delta a frappé la station balnéaire mexicaine de Cancun début octobre. Plus de 500 animaux étaient sous sa garde dans le refuge.

Des chats, des chiens, des oiseaux, des chevaux et de nombreux autres animaux sans abri y vivaient. Le refuge prend soin des animaux depuis neuf ans.

L’homme savait que les animaux pouvaient être en danger car leur abri n’était pas assez solide pour résister à une tempête de catégorie 4. Tous les abris ne sont pas à l’épreuve des ouragans. Par conséquent, il n’avait d’autre choix que d’amener les 300 chiens chez lui pour la nuit. Les bénévoles qui veulent nous aider peuvent venir et rester ici », a déclaré Pimentel à The Dodo.

Ce n’était pas du tout facile d’accueillir 300 chiens dans la maison. Certains chiens ne marchaient pas en laisse, certains ne comprenaient pas ce qui se passait et commençaient à paniquer. Mais ils ont réussi à terminer ce qu’ils avaient commencé avant que le cyclone ne frappe. Il a fallu cinq heures à Pimentel et à ses assistants pour rassembler tous les chiots et les placer dans la maison.

La nuit passa plus facilement que Pimentel ne s’y attendait. Bien sûr, il y avait toujours un gâchis, mais le plus important était que les chiens s’entendaient assez bien et que tout se passait sans «désaccords canins».

Heureusement, l’ouragan n’était qu’une tempête de catégorie 2. Mais les branches d’arbres ont tout de même causé des dégâts à l’abri. J’ai dû nettoyer un peu et faire quelques réparations. Le lendemain à 17 heures, les chiens ont été ramenés à leur refuge, a ajouté Pimentel.

Maintenant, l’homme envisage de construire des abris à l’épreuve des ouragans afin que les animaux aient une protection plus adéquate.

Majlesom